Recherche avancée

Ouverture des données des marchés : deux projets primés

Rédaction des marchés
23 octobre 2017
Prospective

Le secrétariat général à la modernisation de l’action publique (SGMAP) avait lancé en mars 2017 un appel à projets, susceptibles de bénéficier du fonds « transition numérique et modernisation de l’action publique ». Parmi les onze projets sélectionnés figurent deux projets centrés sur les données des marchés portés respectivement par les régions Bretagne et Occitanie.

Le projet de la région Bretagne, sous l’impulsion de Céline Faivre, et en lien avec la Direction générale des finances publiques, vise à créer un flux unique des données des marchés publics. En définissant un socle commun pour les données des marchés publics, il sera en effet plus facile de les moissonner pour les mettre à disposition. En perspective se dessine l’ambition bretonne d’un schéma régional des achats économiquement responsables et d’une commande publique ouverte, fondée sur les données.

Le projet de la région Occitanie, portée par l’administration territoriale de l’État, consiste en la création d’un point d’accès unique et dématérialisé pour la diffusion et l’échange des données de marché public sur le territoire régional.

Ces initiatives sont à replacer dans le tableau général de la digitalisation de la commande publique. Les travaux attendus de la Direction des Affaires juridiques du ministère de l’Économie en la matière en sont un autre exemple. Laure Bédier, nouvelle directrice, promet des textes prochains pour tenir l’objectif de la dématérialisation complète au 1er octobre 2018.

L’ouverture des données que préfigurent les projets lauréats est la très prochaine étape pour que la dématérialisation porte tous ses effets.

Pour aller plus loin :

  • Rechercher dans cet article
Du même auteur