Recherche avancée

CE, 31 mai 2010, Commune de Parnes, no 317006

Réception des travaux
30 septembre 2010
Jurisprudence

Le Conseil d’État rappelle tout d’abord qu’« il résulte des principes dont s’inspirent les articles ["refid"= tt.code_Cciv_t2-fscn-tj2.art-1792]1792 et 2270 du Code civil, que des dommages apparus dans le délai d’épreuve de dix ans, de nature à compromettre la solidité de l’ouvrage ou à le rendre...

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article