Recherche avancée

CE, 29 mai 2013, Communauté urbaine Marseille Provence Métropole, no 366456

Dossier de consultation
19 juin 2013
Jurisprudence

Le Conseil d’État précise dans cet arrêt les conditions de rejet d’une offre irrégulière, inacceptable ou inappropriée. De telles offres ne pouvant être admises, il est possible pour le pouvoir adjudicateur de les rejeter à n’importe quel niveau de la procédure de passation, et notamment ici même...

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article