Recherche avancée

Les points névralgiques d’un DCE !

Rédaction des marchés
Publié le 30 avril 2019 - Mis à jour le 6 mai 2019
Focus
Les points névralgiques d’un DCE !
© Fotolia

Un point névralgique est un point sensible, car c’est un point qui, en terme médical, peut engendrer la douleur. Quels sont les points sensibles d’un dossier de consultation des entreprises (DCE) susceptibles de faire mal, d’entrainer par exemple, l’annulation de la procédure à la suite d'un recours ? En premier lieu, il y a la cohérence du dossier, que les pièces techniques ne viennent pas contredire les pièces administratives, cela peut sembler évident, mais cela est, hélas, encore trop fréquent. Si l’on met les problèmes de relecture de côté, les points les plus délicats d’un dossier de consultation, susceptibles d’entacher d’irrégularité la procédure, sont généralement liés à une mauvaise définition du besoin (1) et à une définition subjective et imprécise des critères d’attribution (2).

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur